Arbustes

Groseillier Hinnomacki rouge

À savoir !

Groseillier Hinnomacki rouge

  • Ribes Uva-Crispa
  • Gooseberry

À partir de

22,99 $

In stock

Format disponible: 3 gallons (22.99$)


Arbuste légèrement épineux, très rustique qui produit de gros fruits sucrés, de saveur supérieure, vert pâle devenant rouge-rosé à maturité en juillet. On les consomme frais ou transformés en gelées et en tartes, par exemple. L'arbuste préfère la mi-ombre au soleil. Même s'ils sont autofertiles, la production est fortement augmentée lorsqu'il y a présence d'au moins un autre ribes à proximité. Hinnomaki rouge est une variété reconnue pour sa vigueur et sa forte productivité. Il est aussi très résistant à l'oïdium et à la rouille.


1.25m X 1.2m Soleil/Mi-soleil. Zone 3.

Tous nos produits sont vendus exclusivement à notre jardinerie de Val-David.

Disponibilité à la jardinerie :
Disponible !

* Champs obligatoires

Informations détaillées

Informations complémentaires

Nom Latin Ribes Uva-Crispa
Nom anglais Gooseberry
Hauteur 1.1 m à 1.5 m
Largeur 1.1 m à 1.5 m
Parties comestibles Fruits
Type de sol Léger (sableux), Frais, Drainé, Adaptable
Zone de rusticité 3
PH du sol Légèrement acide, Neutre
Type de racines Superficielles, Drageonnantes
Ensoleillement Soleil, Mi-ombre
Fonctions en permaculture Non

Utilisations

Culinaire


Pour la groseille à maquereau, elle peut être consommée crue avec un peu de sucre mais aussi en tartes, sorbets, gelées et sirops, poudings et salade de fruits. Elle peut également servir à la garniture d’une viande ou d’un poisson notamment le maquereau.
Si le but et de faire des confitures ou gelées, mieux vaut choisir les groseilles qui ne sont pas complètement mûres car leur contenu en pectine sera plus élevé.


La cuisson des groseilles se fait lentement dans une petite quantité d’eau ou de jus. Il est conseillé d’ajouter du sucre après la cuisson pour diminuer le goût aigre de ces petits fruits. Lorsqu’ils sont frais, ils se gardent 2 à 3 jours au réfrigérateur. Il est également possible de les congeler entiers avec ou sans sucre. Il est conseillé de les laver qu’au moment de les utiliser.

Conseils d'entretien

Plantation

Le groseillier à maquereau préfère une exposition mi-soleil, quoiqu’en sol frais il tolèrera très bien le plein soleil.  La plantation se fera de préférence au printemps ou à l’automne. Il est planté en plate-bande, massif ou utilisé en haie. L’utilisation d’un paillage en surface est recommandée pour garder le sol frais et humide, ainsi que pour limiter les herbes indésirables à son pied. Le groseillier est autofertile, il n’est pas nécessaire d’avoir plus d’un arbuste pour la production du fruit. Par contre, associé avec d’autres variétés, il sera davantage productif.

Taille et fertilisation

Pour optimiser la production des fruits, une taille annuelle est suggérée. Les plus beaux fruits se forment sur le bois de 2 ou 3 ans. Donc, toutes branches de plus de 5 ans seront éliminées, ainsi que toute celles qui sont malades, mortes ou mal orientées. On ne garde que les 3 à 5 branches les plus vigoureuses. Le recépage est une bonne option pour les très vieux et gros plants. Il est important de garder le pied bien désherbé. Un apport de compost au pied tous les ans au printemps est suggéré pour une croissance et une production optimale.  

Maladie et parasite

Il est sensible à l’oïdium, donc un pied bien dégagé et aéré est de mise pour l’éviter. Un fongicide sera utilisé en prévention ou si le problème devient plus grave.  Le groseillier peut aussi être l’hôte de la rouille vésiculeuse du pin blanc. Il est donc préférable de pas les planter en présence de pin blanc.
Un insecte à surveiller est la larve de la tenthrède. Elle dévore les feuilles durant l’été. L’utilisation d’un insecticide approuvé pour la culture biologique à base de pyréthrine ou un savon noir sauront l’éliminer.

Produits apparentés