Herbacées

Hémérocalle orange

À savoir !

Hémérocalle orange

  • Hemerocallis sp.
  • Daylily

À partir de

7,99 $

In stock



Formats disponibles: 1 gallon (7.99$) et 2 gallons (11.99$)


Plante dont les racines, les jeunes pousses, les boutons floraux et les fleurs sont comestibles. Facile de culture et très adaptable, l'hémérocalle nécessite peu d'entretien. Les fleurs se farcissent très bien car elles sont en forme de coupe. Pour la contrôler, rien de mieux qu'une bonne cueillette de racines à l'automne ou au printemps, ou encore, une récolte de jeunes pousses au printemps pour les cuisiner à la vapeur ou dans un sauté.


Jusqu’à 80cm X 45cm. Soleil/Mi-ombre. Zone 3.

Tous nos produits sont vendus exclusivement à notre jardinerie de Val-David.

Disponibilité à la jardinerie :
Disponible !

* Champs obligatoires

Informations détaillées

Informations complémentaires

Nom Latin Hemerocallis sp.
Nom anglais Daylily
Hauteur 61 cm à 100 cm
Largeur 61 cm à 100 cm
Parties comestibles Boutons floraux, Fleurs, Jeunes pousses, Racines
Type de sol Léger (sableux), Sec, Humide, Riche, Drainé, Adaptable
Zone de rusticité 3
PH du sol Acide, Légèrement acide, Neutre, Alcalin
Type de racines Rhizome
Ensoleillement Soleil, Mi-ombre
Fonctions en permaculture Insectes bénéfiques, Nectarifère

Utilisations

Culinaire

Chez l’hémérocalle, presque tout se mange. La partie comestible la plus connue et prisée est la fleur ou les boutons de fleurs. Les fleurs sont généralement consommées crues en salade ou farcies avec de la ricotta ou un pâté de noix par exemple. Les boutons, eux ,sont cuits comme un légume dans un sauté ou une soupe, marinés comme un cornichon ou des câpres, ajoutés aux omelettes ou frits. Les jeunes pousses printanières et les racines gagnent aussi à être connues. Les jeunes pousses seront utilisées à la manière d’une asperge (sautée, grillée, à la vapeur, etc). Et les tubercules, aux arômes de noix, se consomment, comme tous les autres tubercules, tel que le topinambour.
Riche en fer et vitamine A.

Récolte

Dépendamment de votre région et de vos variétés, les fleurs seront récoltées de juin à septembre. Les jeunes pousses sont récoltées au printemps dès qu’elles auront de 3 à 5 pouces. Et les tubercules sont récoltés à l’automne ou avant l’apparition des jeunes pousses au printemps.

Autres

Les longues feuilles séchées et coriaces, étaient traditionnellement tressées avec des cordages pour confectionner notamment des sandales ou des articles de vannerie.

Selon l’herboristerie traditionnelle 

Pour traiter la constipation, on peut prendre une tisane faite avec les pétales d’hémérocalles frais. Avec cette tisane, il est possible aussi de soigner les cas d’ulcère d’estomac. Les plaies et le traitement de furoncles peuvent être soignés avec des compresses de pétales d’hémérocalles.

Conseils d'entretien

Plantation

L’hémérocalle prospère dans les milieux très ensoleillés, mais sera tout aussi heureuse en situation mi-ombragée. Elle affectionne beaucoup les sols riches, profonds, frais et humides. Étant très adaptable, elle tolère bien aussi les abords de plan d’eau, les sols plus pauvre, calcaires et de tout type de PH.
Il est préférable d’effectuer la plantation ou sa division au printemps ou à l’automne. L’utilisation d’un paillage en surface est recommandée pour garder le sol frais et humide, ainsi que pour limiter les herbes indésirables à son pied.

Taille et fertilisation

Un apport de compost au pied sera fait annuellement.
Retirer les fleurs fanées et le feuillage jaune régulièrement.  
Une plante très facile, elle ne demande pas plus de soins que cela.

Maladie et parasite

Sa grande résistance aux maladies les rendent presque inexistantes. Et mise à part quelques dégâts causés par des limaces et/ou escargots, elle est très résistante aux autres parasites.

Produits apparentés