Arbustes

Ronce odorante

À savoir !

Ronce odorante

  • Rubus odoratus
  • Flowering Raspberry

À partir de

22,99 $

In stock

Format 3 gallons disponible


Arbuste indigène très adaptable qui produit des fruits ressemblant à la framboise, au goût de sorbet à la framboise, au soleil comme à l'ombre. Il a un port diffus et un feuillage palmé ressemblant à des feuilles d'érable. Il donne de très jolies fleurs roses en juillet- août suivi de fruits en août-septembre. À manger directement sur le plant puisqu'il ne se conserve pas très bien. Malgré son nom, il n’a pas d’épine, ce qui le rend intéressant. Drageonnant, on l’utilise aussi en restauration de rive.


1.5 m X 1.5m. Soleil/Mi-ombre/Ombre. Zone 4.

Tous nos produits sont vendus exclusivement à notre jardinerie de Val-David.

Disponibilité à la jardinerie :
Disponible !

* Champs obligatoires

Informations détaillées

Informations complémentaires

Nom Latin Rubus odoratus
Nom anglais Flowering Raspberry
Hauteur 1.1 m à 1.5 m
Largeur 1.1 m à 1.5 m
Parties comestibles Fruits
Type de sol Léger (sableux), Sec, Frais, Humide, Riche, Drainé, Adaptable
Zone de rusticité 2
PH du sol Acide, Légèrement acide, Neutre
Type de racines Superficielles, Drageonnantes
Ensoleillement Soleil, Mi-ombre, Ombre
Fonctions en permaculture Non

Utilisations

Culinaire

La ronce odorante produit une petite baie rouge ressemblant beaucoup à une framboise mais plate avec un gout de sorbet à la framboise. Ce petit fruit méconnu est idéal pour la consommation fraiche ou la transformation immédiate car il se conserve très mal. On peut aussi l'ajouter aux confitures. Les fleurs sont également comestibles.

Récolte

Les fruits seront récoltés lorsque mûrs en août et septembre.

 

Conseils d'entretien

Plantation

En plein soleil ou à l’ombre, la ronce odorante se plaira et produira sous tous type d'exposition. Au niveau type de sol, qu'il soit léger, lourd, sec ou humide, elle est très adaptable. Elle préfèrera toute de même un sol pas trop riche et légèrement acide. La ronce odorante est un arbuste indigène utilisé en massif, en isolé, en haie et en naturalisation et restauration de berge de rivière et lac. La ronce odorante est envahissante, il est préférable de planifier sa plantation de manière à ce qu'il soit circonscrit. Si ce n'est pas possible de le placer à un endroit qui limitera son envahissement, entre la terrasse, la maison et le stationnement par exemple, nous conseillons d'installer dans le sol des barrières anti-racine afin de contrôler leur étalement et de limiter ainsi l'entretien. On peut aussi tout simplement la placer dans un coin ou son étalement de gênera pas d'autres plantes. Malgré sont nom, la ronce odorante n'est pas piquante et s'arrache facilement si on veut limiter son étalement. L’utilisation d’un paillage BRF en surface est recommandée pour garder le sol frais et humide, ainsi que pour limiter les herbes indésirables à son pied.

Taille et fertilisation

L’utilisation d’un paillis de feuillus (BRF) en surface, avec un amendement de fumier de poule en dessous de ce dernier, est recommandée pour garder le sol frais et humide, pour limiter les herbes indésirables et pour la fertilisation de la plante. Un apport de compost au pied fait annuellement est conseillé ou simplement de fumier de poule en granules aux trois semaines, d'avril à la mi-juillet, si on utilise aussi du BRF en surface (BRF et fumier se transformeront en compost). Couper ras du sol ou arracher les drageons indésirable durant l’automne ou le printemps. La semi est facile, et les drageons peuvent aussi être divisés du plant mère pour être transplantés aux mêmes moments. Elle a tendance à avoir un port couché, il est possible de couper ras du sol aux 2 à 3 ans les plus vielles branches pour obtenir un port plus redressé et regénérer la plante.

Maladies et parasites

Rien de notable